Frescaty

C’est au château Frescaty, construit entre 1710 et 1714, qu’a été signée, le 27 octobre 1870, la capitulation de Metz, entre le général Jarras, chef d’état-major général de l’armée du Rhin, et le chef d’état-major prussien.